Articles

Hygiène menstruelle en entreprise

Journée internationale de l’hygiène menstruelle 

 

En cette journée internationale de l’hygiène menstruelle, faisons bouger les choses en sensibilisant les gens à la cause des règles, encore un tabou dans la société, mais qui commence à se défaire ! 

 

Précarités menstruelles, les chiffres

 

Selon des études, il a été constaté qu’en France, environ 20% des femmes sont en précarités menstruelles et manquent de protection hygiénique. 

De plus, en entreprise, c’est pas moins de 44% des femmes ont manqué des jours de travail du fait qu’elles ne peuvent pas s’acheter des protections hygiéniques. 

Cela est dû en partie par le manque de moyens pouvant entraîner des problèmes physiques tels que des démangeaisons, des infections…

 

Un sujet encore tabou 

 

Dans la société dans laquelle nous vivons, les tabous sur les règles restent encore très présents. En effet, selon des sondages, 54% des jeunes et 73% des garçons considèrent les règles comme un sujet tabou. Même en entreprise, le sujet n’est pas assez abordé. 

Ce tabou ne date pas d’aujourd’hui. A l’époque de l’Antiquité, les hommes, les sciences ont mis ce sujet à l’écart. 

Cependant, on observe que la tendance s’inverse. 

 

Mais qui commence à s’inverser notamment en entreprise

 

De plus en plus de personnes abordent le sujet des règles sur les réseaux sociaux. C’est le cas de l’Ecosse, qui a rendu les protections hygiéniques gratuites depuis fin novembre 2020. 

En entreprise, c’est également le cas. Certaines organisent des collectes de produits hygiéniques tout en permettant de sensibiliser les employés à la précarité menstruelle. 

Ils mettent également en place des distributeurs ou bien des corbeilles. On peut compter aussi aux offices managers des sociétés, qui prennent l’initiative de consacrer une partie du budget à l’achat de protection hygiénique pour ses employés. 

 

Des mesures soutenues par la journée internationale de l’hygiène menstruelle 

 

Pour faire taire les tabous, le gouvernement a décidé de mettre en place une journée internationale de l’hygiène menstruelle tous les 28 mai ! 

Ce jour n’a pas été choisi au hasard, car en effet, un cycle menstruel dure en moyenne 28 jours et comme le mois de mai est le 5ème mois de l’année, cela correspond au nombre de jour moyen de la durée des menstruations. 

Il est donc important que cette journée se déroule tous les 28 mai pour rester cohérent.  

Durant cette journée, participez à des événements à de nombreux défis sur le thème de l’hygiène menstruelle (le défi du bracelet menstruel, le défi de la semaine…). 

journée internationale

Aujourd’hui, le sujet des règles est donc de plus en plus abordé sur les réseaux sociaux et notamment dans les entreprises, où l’on peut retrouver des distributeurs de protection hygiénique à destination des femmes qui ne peuvent pas s’en procurer.   

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières Vidéos

Reportages

Kiklean Média , le média qui balaie les préjugés

Kiklean Media est un média 100% engagé qui donne la parole aux personnes mettant en place des actions positives envers les autres et la société au quotidien.

Dernières Actualités

News

Depuis la création de Kiklean.net,

nous avons eu la chance de croiser le chemin d’individus aux histoires inspirantes, singulières. C’est donc tout naturellement que nous avons eu l’idée de leur permettre, tout comme à vous, de faire entendre votre voix.

Kiklean Media, le média qui balaie les préjugés.

Kiklean Media est un média 100% engagé qui donne la parole aux personnes mettant en place des actions positives envers les autres et la société au quotidien.
Notre objectif : relayer des histoires, des combats, des visions plurielles et authentiques qui ont du sens.

Prendre le contre-pied des médias énergivores.

Kiklean media c’est avant tout un média positif, une parenthèse de bonne humeur hors du temps. Nous abordons des sujets importants de manière encourageante tout en évoquant des points de vue différents.

 

Car chaque voix compte, la vôtre nous intéresse !