Articles

Les femmes et l’entrepreneuriat

L’adaptation des femmes dans le monde de l’entrepreneuriat 

 

A l’heure actuelle, on aperçoit que de plus en plus de femme sont à la tête d’une entreprise. Au niveau mondial, c’est une entreprise sur trois qui est dirigée par une femme cependant cela reste moindre par rapport aux hommes. Mais alors qu’elle est la vraie place de la femme dans le monde de l’entrepreneuriat ?  

 

 

Le profil des femmes entrepreneures : 

 

Fait marquant, les femmes de moins de 40 ans lancent leur société plus tôt que les hommes. Elles représentent à peu près 58% des créatrices d’entreprises contre 47% chez les hommes.

Nous constatons également que ces femmes sont majoritairement diplômées d’études supérieures tandis que 42% des hommes ont un niveau universitaire équivalent.

Cependant, quand on regarde de plus près, il y a un domaine où les femmes sont peu par rapport aux hommes : c’est le secteur de la technologie. En effet, elles connaissent une baisse de 6%.  

 

Les motivations des femmes entrepreneures :  

 

Comme tout le monde, on a tous un domaine que l’on affectionne plus que d’autres. Chez les femmes entrepreneures, c’est pareil ! On constate que dans les start-up le nombre de femmes à la tête est faible. En 2020, seulement 21% des femmes sont à la tête d’une start-up. 

Pour lancer leur activité, plus de 34% se dirigent vers des entreprises de commerce contre 25% pour le secteur de la santé. 

Leurs motivations ne s’arrêtent pas là. Leur désir d’émancipation est primordial. Elles veulent faire bouger le monde et montrer qu’elles ont les capacités nécessaires pour diriger une entreprise. 

 

 

Des inégalités qui persistent : 

 

Comme toute entreprise, des fonds sont nécessaires pour le financement, cependant une grande inégalité persiste entre hommes et femmes. En effet, on constate qu’en France, le taux de start-up gérées par des femmes et qui obtiennent un financement reste encore très bas.

via GIPHY

En chiffre : En 2020, plus de 90% des financements sont attribués à des start-ups dirigées par des hommes. Ce qui est encore plus alarmant, c’est que par exemple, sur une levée de fonds comprise entre 15 et 50 millions d’euros, les femmes ne représentent que 2% de ces levées.

 

 

Des solutions mises en place : 

 

Pour y remédier, des aides financières sont alors mises en place. La garantie “Égalité femmes”*, un dispositif national permettant aux femmes d’obtenir plus facilement un prêt bancaire est alors créé. De plus, de nombreux prix existent pour récompenser les femmes entrepreneures. 

 

 

Le monde de l’entrepreneuriat peut paraître inaccessible aux femmes, mais la tendance change et de plus en plus d’entre elles se retrouvent à la tête d’une entreprise. Même si les inégalités persistent, elles sont contrées par des aides financières accordées à ces femmes qui révolutionnent la société. 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières Vidéos

Reportages

Kiklean Média , le média qui balaie les préjugés

Kiklean Media est un média 100% engagé qui donne la parole aux personnes mettant en place des actions positives envers les autres et la société au quotidien.

Dernières Actualités

News

Depuis la création de Kiklean.net,

nous avons eu la chance de croiser le chemin d’individus aux histoires inspirantes, singulières. C’est donc tout naturellement que nous avons eu l’idée de leur permettre, tout comme à vous, de faire entendre votre voix.

Kiklean Media, le média qui balaie les préjugés.

Kiklean Media est un média 100% engagé qui donne la parole aux personnes mettant en place des actions positives envers les autres et la société au quotidien.
Notre objectif : relayer des histoires, des combats, des visions plurielles et authentiques qui ont du sens.

Prendre le contre-pied des médias énergivores.

Kiklean media c’est avant tout un média positif, une parenthèse de bonne humeur hors du temps. Nous abordons des sujets importants de manière encourageante tout en évoquant des points de vue différents.

 

Car chaque voix compte, la vôtre nous intéresse !