Articles

5 conseils pour protéger vos créations

Pour une protection maximale de vos créations sur le web !

 

Protégez ses créations, ses dessins ou encore son logo sur le web est important pour éviter de se les faire voler ! Pour cela, il existe des institutions telles que l’INPI vous permettant de les mettre en sécurité.

Dans cet article, découvrez nos 5 conseils pour protéger vos créations.

 

Conseil n°1 : S’entourer des bonnes personnes tout en restant discret

Lors de toute création de projet, il est important de rester discret et de s’entourer des bonnes personnes.

En effet, lorsque vous discutez de vos projets de créations, veillez à ne pas trop en dévoiler et parlez-en qu’à des personnes de confiance.

S'entourer des bonnes personnes tout en restant discret

Conseil n°2 : Prenez le contrôle sur vos droits d’auteurs

 

Les droits d’auteur vous permettent de protéger vos créations quelles que soient leurs natures (logiciels, dessins, innovations etc) : en effet, ce dernier est fortement recommandé.

Le dépôt peut être effectué à travers des plateformes en ligne telles que SACEM ou SCAM. Il peut également être fait par un huissier ou un notaire.

 

Cependant, il faut savoir que le droit d’auteur protège seulement la création et non pas l’idée : c’est pour cela que la protection contre le plagiat n’est pas garantie.

 

Conseil n°3 : Déposer votre marque, dessins etc

 

Lorsque vous créez votre marque, il est important de la déposer. Pour devenir propriétaire de cette dernière, il faut déposer un brevet auprès de l’INPI qui est chargé de protéger les droits de propriété intellectuelle en France.

via GIPHY

Tout le processus se fait par voie électronique et toutes les informations nécessaires sont trouvables sur le site de l’INPI.

 

Conseil n°4 : Déposer un brevet pour vos innovations

 

Lorsqu’on parle de création technologique, il est important de déposer un brevet. En effet, il suffit d’effectuer une demande d’enregistrement en ligne tout en payant les frais.

A la fin de ce processus, vous obtiendrez un brevet d’innovation.

 

Après l’obtention de ce dernier, il vous permet alors d’interdire toutes les exploitations d’autrui sur vos innovations. Elles nécessitent donc une autorisation de votre part.

 

Conseil n°5 : Protéger vos créations à l’international

 

Lorsqu’on parle de marque ou d’entreprise, la possibilité de vouloir commercialiser ses dernières à l’étranger est plus probable.

Effectivement, afin de protéger vos créations à l’international, le processus est à peu près le même que pour le dépôt de marques : tout s’effectue en ligne à travers le site de l’INPI.

 

Avec l’expansion des créations de plus en plus disponibles sur Internet par tous, la possibilité de plagiat ou encore de copie est, en effet, plus susceptible. Il est alors important de favoriser la protection de vos créations à travers diverses solutions.

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières Vidéos

Reportages

Kiklean Média , le média qui balaie les préjugés

Kiklean Media est un média 100% engagé qui donne la parole aux personnes mettant en place des actions positives envers les autres et la société au quotidien.

Dernières Actualités

News

Depuis la création de Kiklean.net,

nous avons eu la chance de croiser le chemin d’individus aux histoires inspirantes, singulières. C’est donc tout naturellement que nous avons eu l’idée de leur permettre, tout comme à vous, de faire entendre votre voix.

Kiklean Media, le média qui balaie les préjugés.

Kiklean Media est un média 100% engagé qui donne la parole aux personnes mettant en place des actions positives envers les autres et la société au quotidien.
Notre objectif : relayer des histoires, des combats, des visions plurielles et authentiques qui ont du sens.

Prendre le contre-pied des médias énergivores.

Kiklean media c’est avant tout un média positif, une parenthèse de bonne humeur hors du temps. Nous abordons des sujets importants de manière encourageante tout en évoquant des points de vue différents.

 

Car chaque voix compte, la vôtre nous intéresse !