Les actualités de Kiklean média

Comment gérer les fêtes religieuses en entreprise ?

par | 18 Mar 2022 | Actualités | 0 commentaires

Actualités

Comment gérer les fêtes religieuses en entreprise ?

De nos jours, gérer les fêtes religieuses en entreprise est un facteur important à prendre en compte. 

 

 

Que vous soyez de religion chrétienne, musulmane ou bien juive…les fêtes religieuses sont importantes pour tous les pratiquants et il est parfois difficile de les concilier en entreprise. Mais alors comment les gérer ? 

 

La question des congés payés : 

 

Ce qui revient beaucoup c’est la question des congés payés. Le choix final est décidé par l’employeur. Le salarié peut obtenir un jour de congé pour motif de fête religieuse, s’il obtient, bien sûr, l’autorisation de son employeur. Dans la loi, il est également dit que l’employé a le droit à 3 jours de congé supplémentaires à l’occasion de ces fêtes religieuses. Cependant si l’employé ne prévient pas son employeur de son absence, il se verra sanctionné.  

Mais également la question de l’aménagement d’horaire :

 

L’employeur peut proposer une autre solution : un aménagement d’horaire. Encore une fois, c’est l’employeur qui a le choix d’accepter ou non cet aménagement d’horaire. Il pourra alors définir les horaires et les mettre en place selon l’organisation de l’entreprise. 

via GIPHY

 

Une chose à savoir et qui n’est pas souvent dit : 

 

L’employeur ne peut pas interdire à un employé de prier dans son bureau, durant le temps de pause, s’il est seul et que cela ne gêne pas l’accomplissement des tâches des autres salariés. Cependant, si elles sont pratiquées pendant le temps de travail et que cela perturbe le bon fonctionnement de l’entreprise, le chef d’entreprise pourra alors l’interdire à son employé. 

 

La question du port d’un signe et d’un vêtement religieux en entreprise : 

 

Si vous désirez porter un signe ou un vêtement religieux, c’est possible en entreprise. Mais attention, le chef d’entreprise peut interdire certains signes et vêtements pour des raisons de sécurité, de santé, d’hygiène ou bien s’il rend impossible votre identification.

Ce qu’il ne faut pas oublier c’est que, si l’employé est en contact avec un client, l’employeur peut lui refuser le port de signe ou de vêtement religieux. Si vous vous enfreignez les directives de votre supérieur, vous pourrez être sanctionné d’une amende pouvant aller jusqu’à 150€. 

 

 

Il est donc important de savoir que les fêtes religieuses sont gérées par l’employeur et que c’est lui qui a le dernier mot. La loi est faite pour permettre aux employés de pouvoir pratiquer leur religion librement, mais attention n’oubliez pas que celle-ci ne doit en aucun cas impacter sur le bon déroulement de vos missions. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Dernières Vidéos

Reportages

Kiklean Média , le média qui balaie les préjugés

Kiklean Media est un média 100% engagé qui donne la parole aux personnes mettant en place des actions positives envers les autres et la société au quotidien.

Dernières Articles

Articles

Depuis la création de Kiklean.net,

nous avons eu la chance de croiser le chemin d’individus aux histoires inspirantes, singulières. C’est donc tout naturellement que nous avons eu l’idée de leur permettre, tout comme à vous, de faire entendre votre voix.

Kiklean Media, le média qui balaie les préjugés.

Kiklean Media est un média 100% engagé qui donne la parole aux personnes mettant en place des actions positives envers les autres et la société au quotidien.
Notre objectif : relayer des histoires, des combats, des visions plurielles et authentiques qui ont du sens.

Prendre le contre-pied des médias énergivores.

Kiklean media c’est avant tout un média positif, une parenthèse de bonne humeur hors du temps. Nous abordons des sujets importants de manière encourageante tout en évoquant des points de vue différents.

 

Car chaque voix compte, la vôtre nous intéresse !